Le livre que je vais vous présenter aujourd'hui est un magnifique album, aux éditions Seuil Jeunesse. Déjà, au premier regard, on est attiré par la taille de l'album, assez grand, et par la magnifique illustration de couverture :

Les amants papillons

Les dessins sont simples et purs, et pourtant ils rayonnent. La première page et une lampe autour de laquelle folâtrent quatre papillons. Me croyez-vous si je vous dis que l'on voit battre leurs fines ailes transparentes ? Que la lampe diffuse une lumière tamisée, qu'on se croirait dans la pièce avec le bruit des grillons dehors et la voix d'un vieille femme qui vous raconte l'histoire ?

<< Maoko, c'est aujourd'hui que tu pars. Suzuki t'accompagnera. >>

Maoko ne veut pas partir. Elle n'a que quatorze ans et ne veut surtout pas aller à Kyoto pour apprendre à devenir une femme ! Mais son père ne veut rien savoir : à son âge, on ne décide pas, surtout quand on est une fille. Maoko vit dans un petit village, et ne connaît rien de la ville. Elle ne veut pas quitter la maison où elle a tant de souvenirs de sa mère.

<< Cette maison et ces souvenirs, c'est tout ce qu'il me reste d'Okasan. Et voici mon cadeau d'anniversaire : c'est injuste ! >>

Maoko ne veut pas devenir une femme du monde, parce qu'elle ne pourra plus faire ce qu'elle aime : lire, écrire des poèmes et des haïkus, rire et pleurer au gré de ses émotions. Une fille convenable ne fait pas ce genre de chose. Mais la jeune femme est rebelle, et a plus d'un tour dans son sac. Elle décide de se déguiser en homme pour échapper à son destin. Revêtue du kimono de son père, elle rencontre alors un jeune homme de deux ans son aîné, Kamo. S'ensuit une belle amitié... Mais est-ce vraiment une amitié ?

La beauté des illustrations, la poésie de l'écriture font de ce court récit une magnifique histoire, relevée par la richesse des couleurs malgré une dominante sombre. Chacun y trouve le sens qui lui convient, jeune ou vieux, fille ou garçon. Un conte au goût oriental et japonais très appréciable...

Sur ce, je vous dis à bientôt et... bonnes lectures ! ^.^