Allez, devinez donc qui est cet oiseau...

Mois de février. Dans la neige qui ressemble à un tapis de mousse blanche, se tient un petit arbre frêle. Ses branches tordues et nues se dressent vers le ciel, autant de perchoirs inespérés pour nos petits (ou grands) compagnons ailés, en cette dure saison hivernale. Moi, bien au chaud derrière la vitre, une tasse à la main, je me contente des les observer. Une bande de minuscules passereaux rondouillards s'intéresse de près à l'arbuste en face. Et pour cause : quelqu'un y a installé un poste de nourrissage. Les courageux aventuriers ont besoin de se remplir l'estomac : ni une, ni deux, ils se jettent sur la nourriture. Le chant mélodieux d'un merle retentit quelques mètres plus loin. Lui aussi veut sa part du festin ! Mais qui vois-je ? Au milieu des pierrots et autres moineaux, une silhouette ronde et ébourriffée retient mon attention. Elle n'a pas l'intention de se laisser piquer sa pitance ! Son cri alerte les autres oiseaux : tsi-tsi ! tsi-tsi ! C'est qu'elle a mauvais caractère ! Les jolies plumes bleues de son dos et de son capuchon font tache au milieu des autres, et son ventre jaune n'est pas non plus très discret. Bien qu'apparemment, ses camarades n'aient pas l'air impressionnés par son manège. Gare à eux si elle décide de donner des coups de becs ! Vu comme elle peut être agressive parfois... Mais elle semble renoncer et s'envole bien vite, non sans avoir chipé au passage une graine de tournesol. Non mais !

Vous avez une semaine !