31 mars 2020

Souvenir d'amitié

C’était un soir de janvier Il faisait bon On avait sur la langue Un rire pétillant Au goût de houblon On a levé nos verres A quoi ? J’ai oublié Mais la lumière dorée Sur les courbes du bois Et la joie partagée Comment les oublier ? Souvenirs à chérir…
Posté par Hime-Chan à 13:49 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 mars 2020

Diptyque dépressif, ou comment tomber et se relever

Casse L'espace Déchire les dimensions Pas De temps Là où je vais Que des tensions Un univers unilatéral Létal Fatal Le vide Violent Qui évolue lentement Absence Silence Latence   J'ai plongé dans la prunelle dilatée d'un trou noir pour fuir la lumière déchirante des astres et, au-delà, je n'ai vu que la mort. __ Sa silhouette s'effaçait dans la nuit Silencieuse Mes mains gelées ne retenaient Que la brume D'un songe aux reflets fanés Elle s'enfuyait Dans sa robe immaculée, pâle, blafarde Les fleurs de sa... [Lire la suite]
Posté par Hime-Chan à 16:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 octobre 2019

Nef sacrée

Cathédrale de Metz, avril 2019   Où vogues-tu, nef sacrée ? Où vont les chants de ton chœur dans l’abside ? Quels vents d’orgue portent tes voûtes ? Vaisseau de pierre, cherchant la route… Bénis soient les embruns qui caressent Les flancs de ta coque pavée. Le ressac a emporté ma foi Mais ta beauté de navire céleste Est une prière divinement chantée Par la voix sourde, profonde, des abysses Où gisent les âmes de tes enfants perdus.
Posté par Hime-Chan à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 octobre 2019

Orbe

L'eau est si calme et si froide Figée sur cette orbe de pierre et de glace Silence Temporalité dissoute Dans l'absence de sens La lumière bleue et indifférente D'une étoile lointaine Enveloppe le monde Nuit américaine Morne Amère Eternelle
Posté par Hime-Chan à 13:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 août 2019

Solitudes (ancienne participation au Solifera d'Or)

Aujourd'hui je voudrais vous partager un poème que certains d'entre vous ont lu sur le blog de Solifera, à l'époque où il existait encore. J'avais participé au Solifera d'Or, concours dont le thème était la solitude et où la seule contrainte était d'écrire en alexandrins. Exercice ô combien difficile pour moi, mais si l'on ne sort jamais de sa zone de confort, on ne progresse pas. Voilà donc Solitudes, dont je suis assez contente !   Solitudes Dans l’obscurité, un enfant hurle. Il a peur. Les crocs d’un cauchemar le suivent... [Lire la suite]
Posté par Hime-Chan à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 août 2019

Billy The Kid

Coucou mes petits ectoplasmes ! Pas si ectoplasmiques que ça, on dirait, puisque j'ai eu pas mal de retours sur mes dernières publications ! Merci beaucoup !!! Cela m'encourage énormément ! Pour vous tenir au courant, j'ai quelques publications d'avance donc le blog ne devrait pas être désertique dans les semaines qui viennent... Je suis malheureusement bloquée sur le dernier DFFFC, Tisama n'a pas été tendre pour cette dernière consigne ! Juste vengeance après la torture qu'a dû être le précédent pour elle... Je vais essayer de m'en... [Lire la suite]
Posté par Hime-Chan à 10:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 avril 2019

La Dame de Paris

La Dame de Paris s'est embrasée Et, tandis que les flammes dévoraient Sa chevelure de bois tressé, A ses plaintes gémissantes qui résonnaient S'est mêlé un chant de prière, Montant vers les cieux rougeoyants. La Dame s'est effondrée hier. Elle gît sous les décombres fumants Mais dans leur robe d'aube rose Ses tours se dressent encore. Elles défient le ciel, elles osent ! N'est pas venue l'heure de leur mort.  
Posté par Hime-Chan à 12:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 mai 2017

La valse des petits vieux

Hey ! Je suis à la ramasse pour à peu près tous mes projets... Donc je vous propose un poème que j'ai écrit il y a quelques temps déjà, et que j'ai retrouvé en triant mes paperasses ! --- Un petit air d'accordéon, Quelques notes, sur la grande place, Les sursauts du bandonéon, Et les couples qui se font face. On s'regarde tous dans les yeux, Les passants autour se massent. On a peut-être bien l'air heureux, Y'en a même deux qui s'embrassent ! C'est une paire de petits vieux, Corps fragiles, mais mains serrées... Ils... [Lire la suite]
Posté par Hime-Chan à 13:08 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 mars 2017

Navire onirique

Roule, roule, sur les flots Bateau d'enfant, navire rêvé Nef de brume et de papier Coquille de noix flottant sur l'eau   Refuge des pirates sanguinaires Monture des grands explorateurs On s'imagine soudain navigateur Matelot, capitaine ou corsaire   Sur le lit de bois on dessine Les aventures d'un beau trois mâts Dont les grandes voiles sont des draps Défilant sur la tapisserie marine   L'enfant s'endort Bercé par le doux chant des sirènes Roi des songes en son domaine
Posté par Hime-Chan à 20:26 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 novembre 2015

Pas encore. Pas encore. Pas encore ! PAS ENCORE !

Monstres ! Je vous crache dessus. Tout ce sang qui coule sur le bitume, Ces hurlements écarlates dans la nuit, L'horreur qui vous appartient. Qui seront les victimes, demain ? Et malgré moi, j'ai peur. Nous avions promis de tenir ! Mais combien de morts supporterons-nous encore Avant de sombrer dans la terreur ? Aujourd'hui plus que jamais, il faut s'unir. Refuser leur violence. Ne pas laisser place à la confusion. Nous serons plus forts que leur haine. Pensée aux familles, aux amis, à ceux qui sont partis hier. ... [Lire la suite]
Posté par Hime-Chan à 10:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,