22 mars 2016

Le combat ne finit pas

Ils ont encore tué alors je parlerai encore. Je n'ai pas de poème, je n'ai plus les mots, mais je parlerai encore. Il n'est pas question ici de religion, ou de nationalité. Il est question de haine de l'autre, de meurtre de sang froid, de fanatisme. Vous me dégoûtez, vous me faites peur. Et jamais pour moi vous ne serez des martyrs. Vous n'êtes que des fous qui ne pensez qu'à vous. Egoïstes, fous, et dangereux. Je ne sais même plus quoi dire. Bruxelles, Brussels, peu importe, je pense à vous. Je pense au soutien que vous nous avez... [Lire la suite]
Posté par Hime-Chan à 22:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 novembre 2015

A ceux dont nous oublions la mort.

12 septembre 2001. J'ai 3 ans, et on m'explique calmement que, quelque part loin d'ici, des gens sont morts. Que des armées s'affrontent, que des coups de feu sont tirés, que des bombes explosent. Que des hommes, des femmes, des enfants, disparaissent chaque jour. C'est la guerre. Mais je n'ai pas peur : c'est si loin de moi... 14 novembre 2015. J'ai 17 ans, et on m'explique douloureusement que, quelque part à Paris, des gens sont morts. Que des fous s'en sont pris à la France, qu'il faut être solidaire, se rassembler sous une même... [Lire la suite]
Posté par Hime-Chan à 10:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 novembre 2015

    Ce blog est en deuil. Par respect pour les victimes des attentats du 13 novembre, par dégoût, par révolte, en mémoire de tous ceux qui sont déjà morts à cause de la folie des hommes, je refuse qu'il conserve son apparence joyeuse et déjantée. Il restera vêtu de noir et de rouge le temps qu'il faudra. Peu importe que mon geste soit futile, inutile. Ils sont allés trop loin pour que je reste sans rien faire. Il me faut quelque chose pour réagir. Merci de votre compréhension.
Posté par Hime-Chan à 12:14 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
14 novembre 2015

Nuit du 13 novembre, encore un mot.

Nouvel assaut des ombres Sur la ville de lumière. Le temps passe ; La douleur augmente.   Cette nuit, même la lune s'est cachée, Pour ne pas voir ce carnage.   Que faire ? Se cacher ? Ils nous trouveront. Continuer à vivre ? Ils nous attendent. Comment avancer sans se battre ? Mes mots ne sont que du vent.   Peur ? Je ne peux pas me le permettre... Ce serait leur donner ce qu'ils veulent. Je ne me mettrais pas à genoux ! Ils veulent la guerre. Ils l'auront.   écrit par Tisama Ensemble, nous sommes... [Lire la suite]
Posté par Hime-Chan à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 novembre 2015

Pas encore. Pas encore. Pas encore ! PAS ENCORE !

Monstres ! Je vous crache dessus. Tout ce sang qui coule sur le bitume, Ces hurlements écarlates dans la nuit, L'horreur qui vous appartient. Qui seront les victimes, demain ? Et malgré moi, j'ai peur. Nous avions promis de tenir ! Mais combien de morts supporterons-nous encore Avant de sombrer dans la terreur ? Aujourd'hui plus que jamais, il faut s'unir. Refuser leur violence. Ne pas laisser place à la confusion. Nous serons plus forts que leur haine. Pensée aux familles, aux amis, à ceux qui sont partis hier. ... [Lire la suite]
Posté par Hime-Chan à 10:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,